Célébration de la 21è édition de la « Semaine de la langue française et de la francophonie » (12 au 20 mars 2016)

Pour la célébration en Guinée Équatoriale de l’édition 2016 de la « Semaine de la langue française et de la francophonie » du 12 au 20 mars 2016, un programme d’activités variées a été élaboré par l’Institut français – ICEF de Malabo et la Maison de la Francophonie à Bata. Moment phare de l’année culturelle, la « Semaine » a permis de rassembler enfants et adultes autour de la langue française.

Les moments forts à l’Institut français de Guinée Équatoriale - ICEF de Malabo :

Mardi 15 mars, la grande dictée francophone a réuni un nombre important de participants (82 enfants et 65 adultes). Les textes étaient extraits des ouvrages francophones de Maryse Condé, La vie sans fards, et de Mariama Ndoye, L’arbre s’est penché. Les gagnants se sont vus remettre des prix composés d’appareils photos numériques, de dictionnaires et de tee-shirts.

Mercredi 16 mars, a eu lieu la soirée de remise des diplômes DELF-DALF par l’Ambassadeur de France aux lauréats de la session d’examen de décembre 2015, et la remise de médailles à des boursiers du Ministère français des Affaires Étrangères, dans le cadre de l’animation du réseau des Alumni de la coopération française.

JPEG

Samedi 19 mars, un grand rallye francophone interscolaire a réuni plus de 150 enfants âgés de 11 à 17 ans (francophones ou apprenant le français), issus de onze établissements scolaires, publics et privés, de la capitale – Lycée français le Concorde, Aneja Luther King, Collège Claret, Waiso, Euroafricano, Rey Malabo, Bioko Norte, Argentina, Maria Cano, Santa Teresita, Optimus. Sur la place publique Waiso et à l’ICEF, de 14h à 20h30, des équipes d’une dizaine d’élèves chacune, arborant le tee-shirt « et en plus, je parle français ! » réalisé par l’Institut Français pour l’occasion, se sont affrontées pour remporter dix défis. De nombreux prix ont été remis aux gagnants (agendas, dictionnaires, guitares, bons d’achats…).

La journée s’est clôturée avec le concours de la chanson francophone, et la présentation de la chanson réalisée dans le cadre de l’atelier de création musicale « dis-moi dix mots », organisé du 26 janvier au 8 mars par l’ICEF et qui rassemblait quinze nouveaux apprenants. Le premier prix a été récompensé par un ordinateur portable, et les prix suivants par des séances d’enregistrement gratuites au studio de musique de l’Institut Français.

Les moments forts à Bata :

Coordonnée par Madame DA ROCHA, experte technique internationale chargée de l’appui à la francophonie à Bata, et soutenue par la présence spéciale de Madame Françoise ETOA, présidente d’honneur de la Maison de la Francophonie de Bata, la Semaine de la langue française et de la francophonie sur la partie continentale de la Guinée Equatoriale a proposé un programme riche et diversifié :

Le samedi 12 mars, une édition spéciale Francophonie de l’émission « Ecole Championne » a été enregistrée à la télévision nationale pour l’ouverture de la Semaine.

Du lundi 14 au vendredi 18 mars, Madame DA ROCHA et un groupe de 7 personnes et un car-podium de l’opérateur téléphonique Muni, un des sponsors de la manifestation, ont effectué une tournée dans les collèges-lycées publics de 5 villes – Mbini, Evinayong, Niefang, Micomeseng et Ebibeyin –. Des activités liées à l’opération « Dis-moi dix mots » ont été présentées : déclamation de poèmes, pièces de théâtre, chansons, danses, lecture de textes et quizz. Dans certaines villes, les enseignants ont également organisé des compétitions sportives.

Enfin, le dimanche 20 mars, journée internationale de la francophonie, un Village francophone a été organisé dans l’enceinte de la Maison de la Francophonie de Bata pour clôturer la célébration. 11 pays étaient représentés : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, France, Gabon, Guinée Conakry, Guinée Equatoriale, Mali, République Démocratique du Congo, Sénégal et Togo. Chaque pays a exposé des tenues traditionnelles, de l’artisanat et des mets typiques. De la musique jouée par des groupes de musique du Burkina, du Sénégal, du Mali, de Guinée Equatoriale en passant par la RDC, ont ponctué la journée. L’événement a accueilli près de 150 personnes.

Les participants de cette 21ème édition de la Semaine de la langue française et de la francophonie ont convenu de se retrouver rapidement pour développer encore plus, en 2017, les activités présentées à cette occasion.

JPEG

Regardez le film qui retrace la célébration de la langue française à travers la partie continentale de Guinée Équatoriale :

(réalisation : Suzana Da Rocha)

Dernière modification : 17/05/2016

Haut de page