COVID-19 Droit à l’entrée et au séjour sur le territoire de la Guinée équatoriale et de la France [es]

Suite à la diffusion, le 10 juillet dernier, d’une circulaire du ministère des affaires étrangères et de la coopération relative à l’application du décret n° 45/2020 du 15 juin, assouplissant l’état d’alerte sanitaire et limitant les mesures de confinement et de précaution, l’état du droit en matière de droit à l’entrée et au séjour sur le territoire de la Guinée équatoriale et de la France sont les suivants :
Pour l’entrée en France :

  • Ainsi que cela a été indiqué aux autorités compétentes, la décision des Etats membres de l’espace Schengen d’autoriser la délivrance de visa de court séjour à 13 pays, africains et d’autres continents, est une mesure de santé publique afin de contribuer à la coopération internationale dans la lutte contre la diffusion de l’épidémie ; la décision a été prise notamment sur la base de la transparence et de la fiabilité des informations publiées par chaque pays en relation avec l’OMS ; cette liste sera révisée tous les 15 jours en fonction de la situation sanitaire rendue publique par chaque Etat, comme le fait la France pour sa part ;
  • l’accès au territoire métropolitain de la France reste ouvert aux Equato-guinéens, membres de la famille (conjoint, enfants) de ressortissants européens, ainsi qu’aux Equato-guinéens disposant d’un titre de séjour ou d’un visa délivré par la France au titre de sa compétence résiduelle (étudiants, diplomates…). A ce titre, des citoyens équatoguinéens ont déjà pu regagner leur résidence en France ou effectuer un transit vers leur résidence dans l’espace Schengen ;
  • les personnes disposant d’un visa Schengen en cours de validité mais n’entrant pas dans ces catégories ne peuvent à ce jour être admises en France.

Pour l’entrée en Guinée équatoriale, merci de prendre connaissance des dispositions de la circulaire 007/2020 du ministre des affaires étrangères et de la coopération.

Word - 129.7 ko
Aviso cirular 007/2020
(Word - 129.7 ko)

Dernière modification : 13/07/2020

Haut de page