Voter à l’étranger

Règle générale

Tout ressortissant français inscrit sur une liste électorale en France, qui se trouve hors de France au moment d’une consultation électorale (élections locales, nationales ou européennes) et ce quelle que soit la durée de son séjour, c’est-à-dire qu’il soit français de passage ou résident à l’étranger, peut exercer son droit de vote par procuration.

Il est pour cela nécessaire de désigner comme mandataire une personne inscrite sur la liste électorale de la même commune.

Les procurations, dressées auprès du service consulaire de l’Ambassade de France, sont établies sur présentation d’une pièce d’identité, soit pour un seul scrutin, soit pour un an voire plus. Il convient cependant de tenir compte du délai d’acheminement postal et donc de faire dresser la procuration de préférence deux à trois semaines avant la date de l’élection.

Modalités spéciales pour les Français résidant à l’étranger :

Les Français résidant en Guinée Équatoriale ont également la possibilité de voter sur place à l’Ambassade de France, à l’occasion :

- d’une élection présidentielle
- d’une élection législative
- d’un référendum
S’ils optent pour cette possibilité, ils ne peuvent plus voter en personne ou par procuration dans la commune de France où ils sont éventuellement inscrits. En revanche, ils restent inscrits sur les listes de leur commune de résidence en France où ils peuvent continuer à voter pour les élections municipales, cantonales, régionales et européennes.

- de l’élection des conseillers à l’Assemblée des Français de l’Étranger
L’inscription sur cette liste électorale est réalisée, sauf refus exprès de votre part, lors de l’inscription au registre des Français établis hors de France.

Procédure visant à exercer son droit de vote à l’étranger

Il convient de demander, avant le 31 décembre de l’année en cours, votre inscription sur la liste du centre de vote de l’Ambassade de France. Pour ce faire, il n’est pas nécessaire d’être déjà inscrit sur une liste électorale en France.

Pour en savoir plus : Voter à l’étranger

À noter :

La radiation d’un Français du registre des Français établis hors de France entraîne de plein droit sa radiation de la liste électorale consulaire, sauf s’il s’y oppose. En l’absence de réponse d’un Français dont l’inscription au registre est venue à échéance, le consulat pourra procéder à sa radiation.

Il est important de mettre à jour sa situation électorale auprès de la section consulaire ou en se connectant sur ServicePublic.fr.

Formulaires :

PDF - 146.5 ko

(le vote par procuration)

PDF - 258.7 ko

(notice générale)

PDF - 159.5 ko

(formulaire procuration)

Dernière modification : 28/07/2016

Haut de page