Corvette ENVR : 13 nationalités d’Afrique de l’Ouest à bord du BPC Dixmude

Du 26 au 30 septembre 2016, le Bâtiment de Projection et de Commandement Dixmude, en mission Corymbe, a intégré à son équipage la promotion 2016 de l’Ecole Nationale à Vocation Régionale de Bata (Guinée Equatoriale). A quelques jours seulement de leur début de cursus, 71 élèves de 13 nationalités ont expérimenté les particularités de la vie de marin embarqué.

Les 26 officiers et 45 sous-officiers de spécialité manœuvrier, timonier ou mécanicien, ont découvert, de jour comme de nuit, les exigences techniques et opérationnelles du domaine maritime, ainsi que les contraintes et satisfactions de la vie en équipage.
Pris en charge par les marins du Dixmude, et parfaitement encadré à bord par le Directeur des Etudes français affecté à l’ENVR, ils ont participé aux quarts en passerelle, aux postes de conduite des machines ainsi qu’aux nombreux exercices qui rythment le quotidien des marins : lutte contre les menaces aériennes ou de surface, tirs, simulations d’avaries, entraînements de sécurité (hommes à la mer, incendies, blessés).

Confrontés à l’insécurité maritime, souvent jusque dans leurs eaux territoriales, les élèves ont profité d’instructions axées sur la protection et l’intervention en cas de crise : maniement des armes, secourisme de combat. La présence de trois équipes cynotechniques des fusiliers marins de la FORFUSCO * leur a fait découvrir la polyvalence et l’efficacité de ces binômes hors-normes dont la mission première est la sécurisation de lieux par la détection d’engins explosifs.

Ce premier embarquement a été l’occasion de découvrir les capacités de projection du BPC : du radier et ses chalands de débarquement lors de leur récupération à Bata, au pont d’envol, où ils ont assisté à des séquences d’appontages de l’Alouette III et de deux Gazelle (issues des Forces Françaises de Côte d’Ivoire et en période de qualification à bord).

Créée en 2010 par la France et ses partenaires locaux, l’Ecole Nationale à Vocation Régionale de Bata, est la seule ENVR de tout le continent africain à dispenser une formation navale. Elle forme actuellement les officiers et les sous-officiers de treize pays africains aux différents métiers de la marine, avec pour but principal de faire reculer l’insécurité dans le golfe de Guinée. L’école se trouve sous la direction de la Direction de la Coopération et de la Sécurité de Défense (DCSD) qui met chaque année plusieurs coopérants français à disposition de l’école : un OMS, professeur manœuvrier et deux officiers de la marine (un spécialiste logistique et le directeur des études, Chef de Projet Marine).

* FORFUSCO : Force des Fusiliers Marins et Commandos

JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 14/10/2016

Haut de page