Deuxième stage international de combat en forêt équatoriale

JPEG

Du 18 au 29 septembre 2017, 4 officiers et 4 élèves officiers des forces armées et de sécurité de Guinée Équatoriale encadrés par le capitaine Olivier LOPEZ, coopérant militaire à Malabo, ont participé au deuxième stage international de combat en forêt équatoriale organisé par les Eléments Français au Gabon (EFG) au sein du 6ème Bataillon d’Infanterie de marine (6ème BIMa) de Libreville.

JPEG

Cette fois-ci, la dominante était « aguerrissement », la réussite du stage ouvrant droit au port du brevet « aguerrissement commando ». Nuit courtes, rations de combat et précipitations abondantes ont encore accru la difficulté.

JPEG

Deux semaines de pistes d’obstacles, exercices de combat en jungle, marches avec sac, extractions de blessés sous le feu ennemi et brancardages ont durement éprouvé la résistance physique et morale de ces jeunes officiers.

JPEG

JPEG

Au final, tous ont obtenu le diplôme et 3 d’entre eux ont été brevetés « aguerrissement commando ».

Le sous-lieutenant NDONG NGUEMA ASANGONO Santiago, mis à l’honneur devant les troupes, s’est vu remettre le brevet de bronze directement des mains de SE l’Ambassadeur de Guinée Équatoriale au Gabon, venu spécialement pour l’occasion.

JPEG

En vue du stage d’aguerrissement commando prévu en avril 2018 pour l’intégralité de la promotion d’élèves officiers, la préparation physique et morale débutera dès octobre 2017 sous la houlette du capitaine LOPEZ, coopérant militaire à Malabo. Les « drills de Bioko » ont hâte d’en découdre avec la selva gabonaise !

Dernière modification : 03/10/2017

Haut de page