Edito

Mes Chers Compatriotes,

C’est avec une grande joie que je vous retrouve pour une nouvelle année scolaire ; je souhaite aux élèves du lycée français de Malabo et de l’école de la Mission laïque française de Bata qu’elle se déroule sous le signe de la réussite et j’ invite tous les nouveaux arrivants à s’inscrire au Registre des Français de l’Étranger.

J’ai le plaisir de mon côté d’accueillir au sein de l’Ambassade une équipe partiellement renouvelée, qui poursuivra à mes côtés les efforts pour renforcer l’amitié entre la France et la Guinée Équatoriale.

Au plan multilatéral, la France se prépare à présider le conseil de sécurité des nations unies (CSNU) au moment où la Guinée Équatoriale s’apprête à en devenir membre non permanent pour un mandat de deux ans (2018-2020). C’est dire que les deux pays seront appelés à travailler encore plus ensemble pour garantir la paix et la sécurité internationales, en contribuant à relever les grands défis mondiaux (notamment, alimentation, santé, éducation).

Au plan bilatéral, la France entend soutenir la Guinée Équatoriale notamment au sein des institutions financières internationales, pour l’aider à renouer avec la croissance économique dans le but de lui permettre ainsi d’améliorer ses performances en matière de développement humain.

Compatriotes français et amis équato-guinéens, l’institut culturel français qui lancera sa nouvelle saison le 29 septembre 2017, vous attend pour partager avec vous une programmation culturelle et artistique marquée par le regard croisé de talents venus de France et de Guinée Équatoriale ou encore d’autres pays du continent africain.

Enfin, je tiens à saluer le lancement de France 24 en espagnol à partir de cette semaine, qui permettra aux auditeurs équato-guinéens d’accéder à une lecture originale de l’actualité mondiale dans la langue de Cervantès.

Fred Constant

Dernière modification : 05/10/2017

Haut de page