Escale du BPC DIXMUDE à Malabo (26-30 août 2016)

Du 26 au 30 août 2016, le BPC (Bâtiment de Projection et de Commandement) DIXMUDE a effectué une escale au port de Malabo. Cette escale s’inscrit dans le cadre du 134ème mandat de l’opération Corymbe qui a pour mission de sécuriser le golfe de Guinée, région qui s’étend du Sénégal au nord des côtes de l’Angola, et de mener des actions de coopération avec les marines des pays concernés.

La mission Corymbe, grâce à la présence permanente de moyens militaires dans le golfe de Guinée permet d’assurer la sécurité de cette très importante zone maritime et des pays riverains, dont la Guinée Equatoriale, en entretenant la connaissance du théâtre d’opération et des activités humaines qui s’y déroulent : activités économiques et activités illicites, telles que la pêche illégale, le trafic de stupéfiants, la piraterie et le brigandage.

En Guinée Équatoriale, les bâtiments accueilleront la corvette de l’école nationale à vocation régionale (ENVR) de Bata. Ainsi, les élèves de l’école bénéficieront d’une immersion embarquée sur un des navires les plus performants de la Marine Nationale Française.

Le DIXMUDE est particulièrement bien adapté à ces différentes missions, grâce à ses capacités de commandement, de projection aéromobile et amphibie, et de soutien médical et logistique.

Cette escale illustre le partenariat qui existe depuis 1985 entre la France et la Guinée Equatoriale en matière de coopération militaire. Cette coopération couvre plusieurs domaines :

• L’enseignement du Français au sein des écoles de formation militaires équato-guinéennes, enseignement assuré par des formateurs en Français langue étrangère (FLE). Les meilleurs élèves ont la possibilité de passer le diplôme d’étude langue français (DELF), certification internationalement reconnue.

• La participation au fonctionnement de l’école navale à vocation régionale (ENVR) de Bata, créée en 2010, qui forme, chaque année, 80 élèves issus de 13 pays africains différents. Le déménagement de l’école à TICA, au nord de la côte continentale, envisagé en 2017, permettra d’augmenter le nombre d’élèves jusqu’à 120 élèves par an.

• La participation depuis 2013 à la formation militaire à l’école militaire interarmes Général OBIANG (EMIGO). Les élèves de l’EMIGO et de l’école navale ont été mis à l’honneur le 3 août dernier, lors des cérémonies militaires tenues à Bata, au cours desquelles ils se sont vus remettre leurs diplômes de fin de scolarité. Dans son discours, le Président OBIANG a félicité les nouveaux diplômés, et remercié la France pour sa participation à la formation de l’armée équato-guinéenne.

• Enfin, chaque année, une dizaine de stagiaires équato-guinéens vont suivre des formations dans des écoles militaires françaises, et une dizaine d’autres sont envoyés dans des écoles nationales à vocation régionale africaines.

La présence du DIXMUDE à Malabo marque les responsabilités et les engagements que la France continue à assumer au profit des biens communs que constituent la sécurité et la paix. Cette escale et la participation du Ministre de la Défense nationale, Son Excellence M. Vicente EYA OLOMO, au cocktail offert par l’Ambassade à bord du DIXMUDE confirment la solidité et la vitalité des liens établis depuis plus de trente ans entre la France et la Guinée Equatoriale./.

JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 07/09/2016

Haut de page