Gabon - Guinée équatoriale - Différend frontalier

La France salue la signature le 15 novembre à Marrakech d’un accord entre le Gabon et la Guinée équatoriale, qui prévoit de soumettre à la cour internationale de justice le différend frontalier les opposant.

La France salue la médiation des Nations unies pour aboutir à cet accord, qui s’inscrit dans la recherche de règlement pacifique des différends entre États, conformément au chapitre 6 de la charte des Nations unies.

Dernière modification : 21/11/2016

Haut de page