Le laboratoire de recherche de Baney : pierre angulaire pour la contention du COVID-19 en Guinée équatoriale

Depuis le weekend dernier, le Laboratoire de recherche de Baney a doublé sa capacité d’analyse de 20 à plus de 40 tests par jour. Il est prévu d’atteindre plus de 80 tests par jour en fin de semaine.

Grâce à la mobilisation des ressources du ministère des Mines et des Hydrocarbures et des entreprises pétrolières, l’achat d’équipements robotisés Cobas 8800 — avec une capacité de plus de 4 000 tests par jour — ou Cobas 6800 — pour réaliser plus de 1000 tests a été commandé.

Le Laboratoire de recherche de Baney a reçu la certification de contrôle de la qualité pour le dépistage du COVID-19 de la part de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Actuellement, le Centre de recherche de Baney est soumis à différents audits pour obtenir la Certification intégrale, à l’échelle mondiale et conformément à la norme ISO 15189, qui établit toutes les conditions devant être remplies par les laboratoires cliniques qui analysent des échantillons biologiques d’origine humain.

Dernière modification : 17/04/2020

Haut de page