Les ambassadeurs de France et des États-Unis félicitent la gestion du gouvernement contre la COVID-19

Le vice-président de la République, Teodoro Nguema Obiang Mangue, accordé deux audiences séparées, mardi 5 mai, dans le Palais du peuple de Malabo, aux ambassadeurs de France et des États-Unis. Parmi les sujets abordés, on trouve la lutte contre le coronavirus et la coopération militaire entre la Guinée équatoriale et la France.

Malabo et Paris souhaitent renforcer leurs liens d’amitié et de coopération dans la lutte mondiale contre le coronavirus. Tel a été le contexte des conversations tenues entre le vice-président équato-guinéen et l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française accrédité en Guinée équatoriale.

Teodoro Nguema Obiang Mangue et Olivier Brochenin ont abordé la situation de la pandémie de la COVID-19, lors d’une rencontre qui leur a également permis d’aborder des questions concernant le domaine militaire.

Lors de la rencontre, en plus de féliciter le président du Comité politique contre le coronavirus pour son leadership dans la lutte contre la pandémie, le diplomate français a également fait éloge du travail du Comité technique pour sa transparence dans la publication des données. De même, il a apporté de nouvelles idées pour le renforcement des stratégies du gouvernement. Une initiative qui a été appréciée par le vice-président équato-guinéen.

- « Je félicite le vice-président équato-guinéen et les autorités pour leur transparence dans la diffusion des informations sur le coronavirus. C’est une épidémie mondiale qui exige à tous les pays de travailler en collaboration étroite », a affirmé Olivier Brochenin.

- « J’ai profité de l’occasion pour proposer au vice-président de la République la possibilité d’établir une coopération dans le domaine éducatif pour former les Équato-guinéens dans la lutte contre le coronavirus. La semaine dernière, j’ai visité le Laboratoire de Baney, qui, d’après moi, réalise un travail excellent », a également affirmé l’ambassadeur.

Quelques minutes après, Nguema Obiang Mangue a reçu l’ambassadrice des États-Unis, Susan Stevenson, qui est également venue féliciter le vice-président pour la bonne gestion du gouvernement de Malabo dans la lutte contre le coronavirus.

La pandémie du coronavirus frappe encore des nombreux pays du monde. Dans le cas précis de la Guinée équatoriale, il y a 315 cas confirmés, 13 personnes autorisées à sortir de l’hôpital et 3 personnes décédées.

Dernière modification : 06/05/2020

Haut de page