Martinique

Des eaux turquoise et des cocotiers, du sable noir et du sable doré et de flamboyants couchers de soleil... Au-delà de la carte postale tropicale, la Martinique invite à un vrai voyage au cœur d’une culture créole vivante. Où l’on décline de vieux chants populaires médiévaux français au rythme de la biguine ou du zouk, et où l’art contemporain se réinvente dans les plantations de canne à sucre !

JPEG

Les Incontournables de votre séjour en Martinique

En séjour en Martinique, tous les chemins mènent d’abord à Fort de France ! Alangui dans sa baie de la mer des Antilles, le centre historique est une bonne entrée en matière pour s’initier à la culture créole. Maisons traditionnelles en bois et bâtiments d’architecture coloniale attirent le regard comme l’étonnante bibliothèque Schoelcher, présentée à l’Exposition Universelle de Paris en 1889, puis transportée par bateau à Fort de France pour y être reconstituée !

Au sud de Fort de France, les plages de sable blond se succèdent, notamment à Sainte-Anne avec plus de 20 kilomètres festonnés de cocotiers. Changement de décor à Saint-Pierre. Du haut de ses 1397 mètres, la montagne Pelée semble veiller sur la rade de cette ville historique, première colonie de peuplement de l’île. Mais le 8 mai 1902, le réveil du volcan anéantissait Saint-Pierre faisant plus de 25 000 victimes… Dans le quartier historique, on flâne entre les ruines conservées en mémoire : théâtre, église du Fort ou prison dont un détenu survécut miraculeusement !

Autre variante pour le canyoning : les spectaculaires gorges de la Falaise. De piscines naturelles en cascades, la rivière se fraie un passage entre des parois parfois hautes de 120 mètres ! De toutes les plages de La Martinique, celles des Salines au sud sont les plus mythiques. À l’ombre des cocotiers, on y pique-nique pieds dans l’eau. Mais pour se balader dans la mangrove avec vues éblouissantes sur l’océan Atlantique, rendez-vous dans la réserve naturelle de La Caravelle ! Et pour la carte postale avec le rocher du Diamant sur mer des Caraïbes, cap à … Cap 110, le mémorial de l’Anse Caffard, où 15 bustes de personnages regardent vers l’Afrique, symbolisant les millions de victimes de la traite.

La Martinique : destination sportive !

Un voyage en Martinique peut aussi être très sportif ! Exclusivement féminin, le Raid des Alizés mêle épreuves classiques de raids nature (VTT, kayak, trail) et activités solidaires. Côté voile, Flying Martinique Regatta inscrit depuis 2018 la Martinique au rang des destinations majeures du nautisme. Et pour admirer les yoles, embarcations traditionnelles mues par plusieurs rameurs, il faut guetter leur passage sur les côtes lors du Tour des yoles rondes.

Gastronomie en Martinique

En séjour à la Martinique, impossible d’échapper à la morue ! Ce poisson entre dans la composition de succulentes recettes :

  • féroce, le guacamole antillais,
  • macadam, où elle se marie avec des tomates et piments,
  • ti nain lan mori avec des bananes vertes.

On déguste aussi bisque d’écrevisse, lambis, sortes de mollusques, en fricassée, et le matoutou de crabe, ragoût servi à Pâques ou à la Pentecôte. À Noël, on prépare le jambon au sucre et à l’ananas et on fabrique un sirop de groseille servi avec du rhum. Quant à la pomme cannelle, elle est délicieuse aussi en jus…

Si la cuisine martiniquaise est si goûteuse, elle le doit à l’amour pour la gastronomie et aux riches parfums des produits locaux : épices, vanille, confitures de fruits tropicaux... Sans oublier le rhum, indissociable de la culture, seule AOC au monde.

Allez sur le site france.fr et le site officiel de tourisme de Martinique

Dernière modification : 25/08/2022

Haut de page