Nouvelle Fête de la Musique 2017 en Guinée Equatoriale

L’édition 2017 de la Fête de la Musique doublement célébrée en Guinée Équatoriale.

Mercredi 21 juin, c’est à Malabo, sur la place Ewaiso, que la Fête de la musique a réuni près de 400 personnes.

Les festivités se sont déroulées de 18h à 1h30 du matin, avec au programme : un blindtest musical, auquel plus de 25 équipes ont participé ; une heure de scène ouverte aux amateurs ; et enfin un grand concert avec des artistes locaux dont Miss Yuma, Negro Bey, Micha Micha, Kinta, Kayaman Soljah...

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

La Fête de la Musique a également été célébrée à Bata, dimanche 25 juin, à ciel ouvert, sur la plage d’Asonga-coopération espagnole. Le concert a accueilli plus de 1.000 personnes, de 18h30 à 23h30. Des groupes professionnels et amateurs se sont produits sur une scène décorée et mise à disposition par la chaîne de supermarchés Martinez.

Le public a pu découvrir ou re-découvrir Zabrano Fuego, l’avaleur de feu, Jack, le rappeur romantique, le groupe de danse contemporaine New Dance, le groupe Déchaux Socoti Venezica et sa musique multiculturelle, et bien d’autres. Mais le public s’est surtout ambiancé grâce au flow de Negro Bey, tout spécialement venu de Malabo, et par la présence improvisée de Petit Chabal, qui n’a pas résisté à l’appel de la scène.

Un espace VIP était prévu pour le Délégué régional du Ministère de la culture et du tourisme M. Francisco Javier Angüe Nve, le Directeur-adjoint de la Radio Télévision Bata, M. Mariano Ndong Begono, ainsi que les sponsors de l’événement.

Cette fête de la musique, proposée par la Maison de la Francophonie de Bata, a été réalisée grâce à l’appui de l’ICEF de Malabo, de Martinez supermercados, Canal +, l’hôtel Ibis de Bata et du centre culturel espagnol de Bata.

JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 12/07/2017

Haut de page