Salomón Nguema Owono informe du premier décès par coronavirus en Guinée équatoriale

Salomón Nguema Owono, ministre d’État à la Santé et au Bien-être social, signe le communiqué en date du 22 avril, par lequel il informe du décès d’un homme de 49 ans, de nationalité équato-guinéenne, qui a été testé positif post mortem par coronavirus. Nous reproduisons le contenu complet de ce communiqué.

LA RÉPUBLIQUE DE GUINÉE ÉQUATORIALE
LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DU BIEN-ÊTRE SOCIAL
LE MINISTRE D’ÉTAT

COMMUNIQUÉ

Compatriotes équato-guinéens et citoyens résidents, nous regrettons de vous informer qu’à 8h30, lundi 20 avril, est décédé à l’hôpital régional de Malabo un homme de 49 ans, de nationalité équato-guinéenne. Le défunt avait plusieurs antécédents pathologiques de maladies chroniques et souffrait depuis une semaine de fièvre et de malaise général. Il s’est rendu dans une pharmacie proche, où il a acheté des produits pharmaceutiques ; et comme il n’a pas constaté d’amélioration clinique, il s’est rendu dans la matinée du dimanche 19 avril au centre hospitalier Doctor Loeri Comba, où une salmonellose lui a été diagnostiquée et où un traitement ambulatoire lui a été prescrit.

Malgré cela, l’état général du patient a continué à s’aggraver ; c’est pourquoi il s’est rendu au centre médical de La Paz à Sipopo. Plus tard, il a été conduit à l’hôpital régional de Malabo, à 20 heures, inconscient, ne répondant pas aux questions, seulement à des stimuli douloureux. Après les examens médicaux et paramédicaux correspondants, il a été révélé que le patient souffrait de maladies chroniques et le traitement correspondant lui a été prescrit.

Malgré les soins médicaux reçus, il a connu une évolution défavorable, jusqu’à ce qu’il meure d’une insuffisance respiratoire aiguë.

Et, compte tenu de l’existence de la pandémie actuelle de COVID-19, il a été décidé de réaliser un prélèvement post mortem afin d’exclure ou de confirmer le coronavirus, dont le test s’est révélé positif.

Le ministère de la Santé et du Bien-être social exprime ses plus sincères condoléances à la famille endeuillée et réitère son appel à la population pour qu’elle se rende à un centre de santé en cas de malaise, fièvre, toux et de difficulté respiratoire. Il insiste également sur le respect des mesures de prévention diffusées par les médias nationaux.

Ensemble, unis, nous vaincrons le coronavirus.

Malabo, le mercredi 22 avril 2020.

POUR UNE GUINÉE MEILLEURE.

LE MINISTRE D’ÉTAT.

Dernière modification : 23/04/2020

Haut de page